Solutions et techno

L’ex-DG de Viastore crée un cabinet de conseil spécialisé dans l’automatisation

Par Guillaume Trecan | le | Consultant

Jean-David Attal vient de fonder le cabinet Fractal spécialisé dans l’accompagnement des projets d’automatisation et de robotisation des entrepôts. Une activité en solo, mais en réseau avec cinq autres consultants ayant chacun près de 25 ans d’expérience sur ce sujet.

L’ex-DG de Viastore crée un cabinet de conseil spécialisé dans l’automatisation
L’ex-DG de Viastore crée un cabinet de conseil spécialisé dans l’automatisation

Jean-David Attal (59 ans, X-Mines) a fondé la société de conseil Fractal fin avril et démarre avec trois premiers clients. Fractal est une société de tête qui prend la responsabilité des missions en activant, en fonction des besoins, un réseau d’indépendants qui ont chacun leur société. « Fractal présente trois points forts : une société de conseil spécialisée en automatisation ; expérimentée - une équipe de consultants indépendants qui ont 25 ans d’expérience en moyenne dans ce métier ; et de bout en bout, c’est-à-dire capable de sous-traiter la gestion du projet et du chantier du client », expose Jean-David Attal.

Riche de son expérience, tantôt côté client, tantôt côté éditeur, il se propose d’accompagner les clients dans la mise en œuvre des solutions d’automatisation, avec un positionnement proche du coaching. « Le métier du conseil consiste aussi à faire grandir les gens qui sont en place, c’est une dimension souvent mésestimée », juge-t-il.

Faire monter en compétences les équipes

Fractal se positionnera par rapport aux fournisseurs de technologies comme un facilitateur du déploiement des projets, en appuie de clients qui n’ont pas de ressources en interne suffisamment disponibles pour avancer à la bonne vitesse. L’idée étant d’accompagner les équipes du client dans l’acquisition de compétences. « Si l’on se donne le temps de parler avec les équipes en place, on constate bien souvent compte que ce sont les meilleures recrues possibles. Il est toujours plus raisonnable de les faire progresser en s’appuyant sur leur connaissance poussée de l’entreprise. »

Un des enjeux majeurs dans la localisation de l’industrie en France, c’est d’avoir des flux matières bien synchronisés avec la production dans les usines, ce qui passe aussi par l’automatisation

Jean-David Attal aura comme interlocuteur sur ces sujets des directeurs supply chain ou des directeurs généraux, en fonction des tailles d’entreprise, pour des missions allant de deux mois à trois ans. « Il y a deux voies en matière d’automatisation : une voie très modulaire, avec toutes les solutions basées sur des flottes de petits véhicules autonomes, qui permet de démarrer vite et d’avancer progressivement et la voie très optimisée  - avec des racks fixés au sol, des convoyeurs, trieurs. Il y a donc des voies d’automatisation pour tous ou presque, en arbitrant en premier lieu entre optimisation et modularité », commente Jean-David Attal.

S’il se positionne à la fois sur le commerce et l’industrie, Jean-David Attal insiste néanmoins sur la nécessité de faire avancer les sujets d’automatisation dans l’industrie. « Un des enjeux majeurs dans la localisation de l’industrie en France, c’est d’avoir des flux matières bien synchronisés avec la production dans les usines, ce qui passe aussi par l’automatisation », explique le fondateur de Fractal. « La logistique de production est peu développée en France », déplore Jean-David Attal, qui note que par ailleurs : « la France est très dynamique côté logistique de distribution, préparation de commandes avec beaucoup d’intelligence, beaucoup de systèmes avancés… »

Pour l’ancien directeur général de Viastore, le sujet précis de l’automatisation est devenu hautement stratégique et il n’hésite pas à en faire un des jalons de la réindustrialisation. « Il y a dix ans, l’automatisation était réservée à certains cas particuliers et considérée avec beaucoup de prudence, aujourd’hui c’est quelque chose de naturel et si l’on veut garder ou ramener des entreprises en France, avec de bonnes conditions de salaires et de protection sociales, cela nécessite une grande efficacité, ce qui suppose d’automatiser et de robotiser », analyse le fondateur de Fractal.

Portrait

Jean-David Attal était jusqu’en avril 2022, directeur général France de Viastore, éditeur logiciel de gestion d’entrepôt et de contrôle des flux primé lors de la première Nuit de la Supply, en décembre 2021. Il a débuté sa carrière comme chargé de mission en logistique chez Sanofi avant d’y passer dix années dans les fonctions opérationnelles et production chez Sanofi. Il a notamment été directeur de production, à la tête d’une usine de 250 personnes entre 1990 et 1995. Jean-David Attal a ensuite travaillé 16 ans chez l’éditeur de solution WMS, Savoye, en charge du développement en France et à l’international, basé successivement en Angleterre et en Allemagne.

 

Transférer cet article à un(e) ami(e)