Solutions et techno

Alexandre Jennaoui vient booster la croissance de Project 44 sur la zone EMEA

Par Guillaume Trecan | le | It

Alexandre Jennaoui vient de rejoindre Project 44 au poste de SVP EMEA. Il a sous sa responsabilité l’ensemble des pays d’Europe continentale, le Royaume Uni et le Moyen Orient. Il reporte à Renaud Houry, lui-même responsable du développement international hors Amérique du Nord.

Alexandre Jennaoui vient booster la croissance de Project 44 sur la zone EMEA
Alexandre Jennaoui vient booster la croissance de Project 44 sur la zone EMEA

L’acquisition de nouveaux clients figure bien sûr en tête des priorités d’Alexandre Jennaoui. « Project 44 est la plateforme leader de la visibilité de bout en bout de la supply chain, depuis les fournisseurs de matière première jusqu'à l’arrivée chez le client final, couvrant tous les modes de transports. Nous sommes le ″Connective Tissue″ de la supply chain, utilisé aussi bien par les acteurs de la logistique que les industriels et les distributeurs », explique-t-il pour présenter cette plateforme qui a levé 420 millions de dollars en janvier dernier pour alimenter ses ambitions, revendique plus de 100 millions de dollars de revenus récurrents et emploie 1 200 personnes dans le monde dont 300 en Europe.

Si Project 44 investit particulièrement sur l’Amérique latine et l’Asie, l’Europe, qui est un marché mature, a également un rôle important à jouer dans son développement, en particulier dans le contexte actuel de tension et de crise, jugé particulièrement porteur par la nouvelle recrue. « Le marché européen est mature au sens de la compréhension de la nécessité de disposer de cette visibilité comme élément de base de la valeur ajoutée à apporter aux clients. La pandémie a été un véritable accélérateur mettant en exergue l’importance de la visibilité pour maitriser au mieux des approvisionnements soumis à de fortes tensions.  Avec notamment la crise du canal de Suez, le marché a pris conscience de l’impératif d'être capable d’obtenir cette visibilité en temps réel et d’ajuster sa supply chain aux aléas du transport. Nombre d’entreprises ont alors décidé d’investir. Bien que nous ayons connu une croissance fulgurante, il reste un grand nombre de sociétés à équiper », assure le nouveau patron EMEA, qui précise : « Nous pouvons aussi bien servir une petite société de transport que de grands groupes internationaux. »

S’il table sur de la croissance organique, Alexandre Jennaoui pronostique également des opérations de croissance externe. « Le but pour toute scale up, comme Project 44 est de maintenir une croissance soutenue. Nous allons croître à la fois de manière organique et par croissance externe », confirme-t-il.

PORTRAIT

Alexandre Jennaoui (48 ans, Escp) était dernièrement directeur Emea de Blue Yonder, qu’il a intégré en 2020, au poste de directeur Europe du Sud. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans le monde des logiciels, successivement chez Oracle, IBM, Aurea, Coheris et Alkemics.

Transférer cet article à un(e) ami(e)