Logistique

Le DSI de Staci prend la direction générale France

Par Guillaume Trecan | le | Logisticien

Gauthier Ehrhard prend la tête du logisticien Staci pour la France, qui réalise 45 % du chiffre d’affaires du groupe, avec la volonté de favoriser les approches transverses avec ses homologues d’autres pays et de casser les silos hérités des précédentes opérations de croissance externe du groupe.

Le DSI de Staci prend la direction générale France
Le DSI de Staci prend la direction générale France

En prenant la tête de Staci en France, Gauthier Ehrhard quitte sa fonction de DSI groupe, mais ne renonce pas à cette vision globale sur les activités du logisticien, loin s’en faut. « En tant que DSI, j’ai beaucoup travaillé avec tous les pays et les approches transverses, que ce soit au niveau commercial, opérationnel ou encore informatique, doivent être favorisées. Je conserve un contact privilégié avec tous mes homologues patrons de pays. Nous devons travailler beaucoup plus ensemble pour partager et dupliquer nos bonnes pratiques », explique-t-il, motivé notamment par les perspectives de synergies issues de précédentes opérations de croissance externe de l’entreprise. « Nous voulons casser le plus possible tous les silos qui peuvent exister liés à la croissance rapide de Staci. C’est ce que je me suis efforcé de faire en tant que DSI et c’est ce que je vais continuer à porter en collégialité avec le groupe », annonce-t-il.

Il entend également appliquer cette recherche de synergies sur le périmètre de son propre pays, qui génère 45 % des 510 millions d’euros de l’entreprise, emploie 1 200 des 2500 collaborateurs de Staci dans le monde et a intégré ces deux dernières années, FDB Logistique Marketing, spécialisée dans la logistique promotionnelle, et Docsourcing.

Pousser la diversification au-delà des objets publi-promotionnels

Si, dans le droit fil de ces précédentes missions « la digitalisation reste un maître mot » pour le nouveau DG France, la diversification au-delà du marché de la logistique des objets publi-promotionnels sur lequel il est leader est un axe de croissance organique privilégié, notamment vers le BtoC ou encore l’e-commerce. Parmi ces clients, Staci compte par exemple le fabricant de jouets Bandai, désireux d’avoir une solution alternative à Amazon.

Comme axe de développement, Gauthier Ehrhard pourra également s’appuyer sur le nouveau Front Office de commandes, dont il a piloté la refonte, de sorte qu’il puisse servir d’interface unique, y compris pour d’autres services et d’autres commandes que ceux gérés par Staci.

A la tête de la direction des systèmes d’information, qu’il a rebaptisée direction de l’organisation et des systèmes d’information, Gauthier Ehrhard a déroulé tout un programme de transformation digitale. Les grandes lignes de ce programme étant l’optimisation du VMS - cœur de système de la société -, la mise en place d’un outil d’API pour les connexions clients et l’élaboration d’un data lake sur lequel les équipes de Staci ont mis en place un outil de business intelligence. « Petit à petit, nous avons intégré une transformation digitale à tous les étages de l’entreprise », explique-t-il, citant également des développements dans les domaines financiers et RH.

Portrait

Gauthier Ehrhard (48 ans, ingénieur UniLaSalle Beauvais) a intégré Staci en septembre 2017, à l’issue d’une mission pour le cabinet FBH Associés, dont il pilotait la branche digitale. Il est resté chez Staci pour mettre en place un plan de transformation de la DSI qu’il avait proposé et a a pris le poste de directeur de l’organisation et des systèmes d’information. Avant d’intégrer le cabinet FBH Associés, en 2001, il a travaillé cinq ans au sein du groupe BNP Paribas, à la tête de missions de transformation digitale. Au début de sa carrière, il a également travaillé chez Capgemini, puis le Crédit Foncier.

Transférer cet article à un(e) ami(e)