Logistique

Prologis crée un poste de directeur du développement territorial

Par Guillaume Trecan | Le | Immobilier

Le géant américain de l’immobilier logistique, Prologis, vient de recruter Guillaume Chiche au poste créé de directeur du développement territorial pour la France. Un ancien député LREM, passé par la Sogaris et le Conseil régional d’Île de France.

Guillaume Chiche, directeur du développement territorial France. - © D.R.
Guillaume Chiche, directeur du développement territorial France. - © D.R.

Guillaume Chiche (36 ans, master en droit public Université Paris Descartes), qui exerçait le mandat de député de la 2e circonscription des Deux-Sèvres jusqu’aux élections de juin 2022, vient de rejoindre le groupe d’immobilier logistique Prologis. Son expérience d’élu national à la forte implantation territoriale va lui être très utile dans ses nouvelles fonctions de directeur du développement territorial. Son rôle, nouvellement créé, consiste en effet à faire le lien entre Prologis et les parties prenantes institutionnelles impliquées dans ses projets de développement foncier.

Au niveau mondial, la France est vue comme un territoire d’opportunité, mais c’est un territoire sur lequel il faut libérer les énergies

Travailler avec les pouvoir publics

Dans un contexte de fortes tensions sur le foncier disponible et de pesanteurs réglementaires pesant sur les délais de livraison des projets, les acteurs de l’immobilier ont en effet à cœur de faire bouger les pouvoirs publics. C’est notamment ce que nous confirmait la directrice générale Europe du Sud de Prologis, Cécile Tricault, en novembre dernier. « Au niveau mondial, la France est vue comme un territoire d’opportunité, mais c’est un territoire sur lequel il faut libérer les énergies. Le potentiel de développement est important, mais les freins sont assez forts », affirmait Cécile Tricault, tout en insistant sur sa volonté de dialogue avec les pouvoirs publics : « nous souhaitons travailler de concert et trouver des solutions ensemble sur ces sujets, en étant engagés et sincères ».

Dans un communiqué annonçant l’arrivée de Guillaume Chiche, Vincent Sadé, Head of Leasing & Capital Deployment chez Prologis France confirme ce rôle attribué à Guillaume Chiche : « nous sommes ravis d’accueillir Guillaume au sein de notre équipe dans cette période où les enjeux de co-construction avec les décideurs publics n’ont jamais été aussi prégnants. Son expérience dans le secteur de la logistique et de la sphère publique, contribuera au bon développement de nos activités auprès des différentes institutions locales et nationales sur des sujets majeurs tels que la planification territoriale et la démarche environnementale de la filière. »

Conseil régional d'Île de France, puis Sogaris

Avant d’exercer son mandat de député, Guillaume Chiche travaillait déjà dans le secteur de la logistique, déjà en lien avec les pouvoirs publics territoriaux. De 2016 à 2017, il était en effet responsable des instances et des relations institutionnelles et membre du comité de direction de Sogaris (Société de la gare routière de Rungis), société d’économie mixte spécialisée dans la logistique urbaine. Auparavant, Guillaume Chiche était conseiller technique auprès du président du conseil régional d’Île de France, Jean-Paul Huchon, en charge du pilotage de la politique de décentralisation, après avoir été directeur du cabinet de la vice-présidente, en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Transférer cet article à un(e) ami(e)